la Guitare électrique : la forme et les micros

 

          Passons maintenant à la guitare électrique pour qui les commentaires vont être

très longs, tous simplement parce qu'il y a un nombre important de choses nouvelles

par rapport aux acoustiques.

 

          Commençons par les points communs, il y a bien la tête qui est semblable aux

acoustiques et qui peut être de différentes formes (en pointe, V, comme les

acoustiques…). Il y a aussi un sillet, un manche semblable (avec pour certains des

repères un peu plus extravertis), le manche est bien plus long (peut aller jusqu'à 24

cases) et les cases sont presque toutes bien accessibles, cela est dû au fait que la

guitare à eut des coupures au niveau du corps.

 

 

          C'est à partir de là que les changements radicaux arrivent, il n'y a plus de corps

évidé mais un corps plein, ainsi le son n'est plus amplifié par la caisse de résonance

mais par des micros qui sont placé sous les cordes, sur le corps. Bon ce n'est pas le cas pour toutes les guitares électriques, certaines ont des parties creuses, comme pour la guitare de Chuck Berry qui est une Gibson ES 335 (voir photo).

          Certaine guitare comme la mienne possède des chanfreins, c'est le fait

de couper des pans de la guitare pour quelle devient plus agréable a

porter, c'est pour " arrondir les angles ".

 

 

LES MICROS

 

          Il existe 2 types de micros, les simples bobinages et les doubles. Les 1ers sont

plus fins et sont plutôt utilisés pour un son clair, cela dit certains guitariste les utilises

avec une bonne saturation. Le problème avec ces micros c'est qu'il génère quelques

bruits parasites (surtout en son saturé) c'est pourquoi on a inventé les micros à doubles

bobinages. Ces micros sont parfaits pour le gros son saturé typé métal, mais pour les

son claire, le son reste agressif et ne vaut pas la douceurs les micro simples.

 

 

          Il existe un nombre important de combinaisons possibles à faire avec ces

micros, car il est possible d'avoir trois micros en tous et de n'importe quel types. Ainsi

on peut avoir 3 micros simples, ce qui est souvent le cas pour les Fender, qui sont plus

pour le blues, le funk ou certain type de rock, ou alors 2 micros doubles comme c'est

le cas pour les Gibson, ou d'autres marques de guitares typées métal, pour du rock, du

métal, ou le punk ou bien encore des mixtes avec comme pour la mienne (voir photo)

deux micros simple et un double, ce qui apporte une grande variété de son et une

polyvalence de musique.

 

 

          En plus d'avoir des micros de types différents, il y a aussi des positions

différentes pour chaques micros. Il y en a 3 au total possible (se n'est pas forcément le

cas pour toutes les guitares puisse qu'elles n'ont pas toutes 3 micros) : position

manche (micro le plus proche du manche), position intermédiaire (micro du centre, si

la guitare ne comporte que 2 micro, elle n'a pas ce micro) et position chevalet (micro

le plus proche du chevalet, c'est à dire le plus loin du manche).

 

 

          Le micro manche qui est le micro grave, aura un son plus rond et doux, le micro

chevalet qui est le micro aigu, a un son plus strident et criard, il est bien pour les

solos et le micro intermédiaire est un équilibre entre les deux précédents.

         

 

          En suite, il y a la possibilité de sélectionner un par un les micros ou alors de

faire un mixte de 2. Pour sélectionner les différents micros, il y a un sélecteur de micro

placé en bas des cordes (voir photo) ou haut dessus comme pour les guitares Les Paul

de Gibson. La position 1 est lorsque le switch est vers le haut, ainsi on a pour une

guitare possédant 3 micros :

Position 1 : micro grave seul

Position 2 : micro grave plus micro intermédiaire

Position 3 : micro intermédiaire seul

Position 4 : micro intermédiaire plus micro chevalet

Position 5 : micro chevalet seul

 

          Pour une guitare possédant que 2 micros cela donne :

Position 1 : micro grave seul

Position 2 : micro grave plus micro chevalet

Position 3 : micro chevalet seul

 

 

          Toutes ces possibilités d'assemblages de micros offre un nombre important de son

différent à porté de main

 

 

vers les potentiomètres

vers le chevalet et l'entrèe jack



28/10/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Musique pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 124 autres membres